Organiser sa recherche

Vous êtes ici :

Organiser sa recherche en respectant dès le début les critères de la science ouverte est une garantie pour la bonne gestion de ses données, leur ouverture, leur sécurité, leur partage et leur possible réutilisation.

Pour faciliter son travail tout au long de son projet, il est important de s’interroger dès le début sur les questions liées au stockage des données, à l’organisation et au nommage des fichiers, aux moyens disponibles pour favoriser la collaboration au sein d’une équipe, à la documentation de ses données et de sa méthodologie, à la sécurisation des données, et au montage d’un projet de recherche participative.

Comment faire pour :

Que sont les données de recherche ?

Contenu du texte déplié

Que sont les données de la recherche ?

L'OCDE définit les données de la recherche comme des enregistrements factuel, chiffres, textes, images et sons qui sont utilisés comme source principale pour la recherche scientifique et sont généralement reconnus par la communauté scientifique comme nécessaire pour valider des résultats de recherche.

Quelles sont les différentes formes que peuvent prendre les données de la recherche ?

Du texte, par exemple : des questionnaires, retranscription d'entretiens, procédure, protocole, journal de bord, des données numériques tels que des réponses à des tests ou enquête, les données médicales, des mesures et relevé, des données multimédias comme des sons, des vidéos, des images ou encore des codes de développement.

Quels sont les trois états de la donnée ?

  1. Des données brutes donc des données collectées mais non organisés et non mise en forme
  2. Des données traitées qui ont été organisées et structurées
  3. Des données analysées telles qu'elles apparaissent dans les publications

Pourquoi s'intéresse-t-on tant à ces données ?

Les données constituent la matière première de l'activité de recherche. Ce sont les données tangibles qui permettent d'élaborer de nouvelles hypothèses, d'en consolider d'autres, de faire progresser les connaissances sur tel ou tel domaine de recherche.

Pourquoi faut-il bien gérer les données de la recherche ?

  • Pour ne pas les perdre, ce qui implique de les sécuriser à l'aide d'outils et de solutions d'hébergement dédié
  • Pour garantir leur origine
  • Pour les retrouver car les données peuvent représenter des masses d'informations qu'il convient d'organiser et de structurer
  • Pour les exploiter : le chercheur à l'origine de la collecte des données pourra y revenir et ouvrir leur accès à d'autres chercheurs

Où trouver des données de la recherche ?

Deux outils peuvent être utilisés pour chercher des données :

Dans les deux cas, la recherche se fait très facilement avec des mots clés comme dans une recherche bibliographique classique.

Où déposer ces données ?

Pour savoir dans quel outil déposé ses données le chercheur peut utiliser Re3data ou FAIRsharing
La recherche dans ces deux bases doit obligatoirement se faire en anglais.

(Crédits de la vidéo et logo des établissement partenaires)